diviseur

diviseur, euse [ divizɶr, øz ] n.
XVe; « celui qui règle, ordonne » v. 1175; lat. divisor
1 N. m. Nombre qui en divise un autre dans la division arithmétique. Diviseur commun à deux, plusieurs nombres : nombre entier qui les divise tous avec un quotient entier. Plus grand commun diviseur (P. G. C. D.) de plusieurs nombres, leur diviseur commun, multiple de tous. 12 est le plus grand commun diviseur de 36, 48, 60.
2Personne, force qui sème la division, la désunion. Le diviseur de l'opposition.
3 N. m. Techn. Dispositif effectuant une division. Électron. Diviseur de fréquence : circuit élaborant un signal dont la fréquence est un sous-multiple entier de celle du signal appliqué à l'entrée. Mécan. Appareil permettant de faire tourner d'une fraction de tour une pièce à usiner.
⊗ CONTR. Multiplicateur. Rassembleur.

diviseur nom masculin Nombre par lequel on divise quand on fait une division. Mécanique Partie des machines-outils servant à faire des divisions (division d'une grume en planches, d'un angle en parties égales, etc.). Appareil, éventuellement équipé d'un dispositif optique, destiné à faire tourner d'un certain angle le support (plateau, poupée, etc.) d'une pièce à usiner. ● diviseur (expressions) nom masculin Diviseur de tension, dispositif utilisé en haute tension et permettant de ramener le signal à un niveau de tension inférieur. Diviseur d'un entier naturel a, entier naturel b non nul tel qu'il existe un entier naturel m vérifiant a = b × m. Diviseur d'un polynôme P, polynôme Q tel qu'il existe un polynôme R vérifiant P = QR. Diviseur de zéro à droite (respectivement à gauche), dans un anneau A, élément non nul a de A tel qu'il existe un élément non nul b vérifiant ba = 0 (respectivement ab = 0). [Un élément à la fois diviseur de zéro à droite et à gauche est simplement appelé diviseur de zéro.] ● diviseur, diviseuse nom (latin divisor, de dividere, diviser) Personne qui désunit, qui est une cause de désunion : Jouer le rôle de diviseur dans un parti.diviseur, diviseuse adjectif Système diviseur, procédé de vidange pour séparer les matières fécales liquides de celles qui sont solides. ● diviseur, diviseuse (expressions) adjectif Système diviseur, procédé de vidange pour séparer les matières fécales liquides de celles qui sont solides.

diviseur
n. m.
d1./d MATH Nombre qui divise un autre nombre appelé dividende.
d2./d ELECTR Diviseur de tension: appareil qui fournit une tension de sortie inférieure à la tension d'entrée. Diviseur de fréquence: montage fournissant une fréquence de sortie qui est sous-multiple de la fréquence d'entrée.

⇒DIVISEUR, subst. masc. et adj.
A.— Dispositif, entité qui sépare (un objet) en parties.
1. ARITHMÉTIQUE
a) Nombre par lequel on divise un autre nombre, le dividende; signe indiquant qu'on divise un nombre. Exprimer combien de fois le diviseur est contenu dans le dividende.
P. appos. Nombre diviseur.
Rem. On trouve ds la docum. une attest. métaph. du terme en 2e élément de compos. Je me suis opposé à ce que vous invitiez de ces personnes-diviseurs, qui devant les êtres prépondérants que je vous amenais, eussent joué le rôle de virgules dans un chiffre, et les autres réduites à n'être que de simples dixièmes (PROUST, Prisonn., 1922, p. 275).
Spéc. Nombre entier qui divise exactement un nombre entier donné. Diviseur d'un binôme.
b) Diviseur commun (à plusieurs nombres); commun diviseur. Nombre entier qui divise exactement plusieurs nombres entiers.
P. métaph. Réduire les imaginations les plus diverses par ce commun diviseur qu'est la démocratie éclairée (MAURIAC, Myst. Frontenac, 1933, p. 210).
c) Le plus grand commun diviseur. Le plus grand nombre entier qui divise exactement plusieurs nombres entiers. Écrivez les fractions (...) et trouvez leur plus grand commun diviseur (COLETTE, Cl. école, 1900, p. 47) :
1. Quelle ne fut pas ma surprise (...) lorsqu'on me révéla, sur les bancs de l'école, que le produit du plus petit commun multiple de deux nombres par leur plus grand commun diviseur se trouve justement égal au produit de ces deux nombres.
Les Gds courants de la pensée mathématique, 1948, p. 441.
P. ext. Cette région des index rationnels de l'existence est peut-être la raison même en tant qu'elle se distingue de l'entendement diviseur (RICŒUR, Philos. volonté, 1949, p. 20).
2. MÉCAN. Partie d'une machine-outil servant à faire des divisions; ,,dispositif qui déplace une pièce à usiner et la positionne pour son traitement par différentes unités de travail`` (Clé Mots).
En appos. avec valeur d'adj. Parfois (...) les pièces [à usiner sur les machines-outils] sont supportées soit par un plateau circulaire, soit par une poupée diviseur, avec ou sans contre-pointe (GORGEU, Machines-outils, 1928, p. 66).
B.— Au fig. Homme, force, élément qui est cause de division, de désunion :
2. Autour de qui, autour de quoi l'opposition cristalliserait-elle? Le parti communiste a-t-il jamais cessé d'être efficace, à droite comme épouvantail, à gauche comme diviseur?
MAURIAC, Bloc-notes, 1958, p. 366.
Emploi adj. Diviseur, euse. Partis diviseurs. L'effet du gouvernement des partis dont la tradition naturelle, la pente nécessaire, étaient d'extraire du réveil national une recrudescence d'esprit diviseur (MAURRAS, Kiel et Tanger, 1914, p. LXVI).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1740-1932. Étymol. et Hist. 1. Ca 1175 « celui qui règle, qui ordonne » (CHR. DE TROYES, Chevalier Charrette, éd. M. Roques, 4061); 2. av. 1270 « celui qui établit un bornage, un partage » (Livre de J. d'Ibelin ds Assises de Jérusalem, éd. Beugnot, t. 1, p. 394); 3. XVe s. math. (N. CHUQUET, Triparty ds DG); 1690 (FUR.). Empr. au lat. class. divisor « celui qui partage, sépare, divise, répartit ». Fréq. abs. littér. :26. Bbg. DARM. 1877, p. 47. — Termes techn. fr. Paris, 1972, p. 114.

diviseur [divizœʀ] n. m. et adj.
ÉTYM. XVe; « celui qui règle quelque chose », v. 1175; lat. divisor, de divisum, supin de dividere. → Diviser.
1 Arithm. et cour. Nombre par lequel on en divise un autre, appelé dividende.Nombre entier qui divise exactement un autre nombre entier. || Commun diviseur à plusieurs nombres entiers, nombre entier qui les divise tous exactement. || Plus grand commun diviseur : le plus grand nombre entier qui divise plusieurs nombres entiers exactement. || 2, 5 et 10 sont communs diviseurs de 40 et de 50. || Diviseurs premiers (ou facteurs premiers) d'un nombre, les nombres premiers qui le divisent exactement.Par appos. || Nombre diviseur; fraction diviseur.
2 (1794). Rare. Personne, force qui sème la division, la désunion. || Il a joué le rôle d'un diviseur au sein de la gauche.Adj. || Diviseur, euse :
0 Qu'est-ce que le gouvernement de la République ? Le gouvernement des partis, ou rien. Qu'est-ce qu'un parti ? Une division, un partage. Les « mots de la tribu » offrent souvent une contexture sacrée qui en contient, en conserve, en préserve le sens. Ici, il est limpide (…) Les idées des partis, les idées diviseuses ont, en République, des agents passionnés; mais l'idée unitaire, l'idée de la patrie n'y possède ni serviteur dévoué ni gardien armé.
Ch. Maurras, Mes idées politiques, Les partis, p. 188 et 190.
3 (Av. 1974, in la Clé des mots). Techn. Dispositif conçu pour déplacer une pièce en cours d'usinage, de manière à la faire traiter par diverses unités de travail.
CONTR. Multiplicateur.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • diviseur — DIVISEUR. s. m. Terme d Arithmétique. Nombre par lequel on en divise un plus grand. Quand on veut partager cent en dix, dix est le diviseur, et cent est le dividende …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Diviseur —  Pour la notion de diviseur en géométrie algébrique, voir Diviseur (géométrie algébrique). En mathématiques, un nombre entier d est un diviseur d un entier n lorsque n fait partie de la liste des multiples de d, c est à dire lorsqu il existe …   Wikipédia en Français

  • diviseur — (di vi zeur) s. m. 1°   Terme d arithmétique. Nombre par lequel on en divise un autre.    Commun diviseur, nombre qui en divise plusieurs autres. Le plus grand commun diviseur, le plus grand nombre qui est commun diviseur entre plusieurs nombres …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • DIVISEUR — s. m. T. d Arithm. Nombre par lequel on en divise un plus grand. Quand on divise cent par dix, dix est le diviseur, et cent est le dividende. Le plus grand commun diviseur de deux nombres.   Il se prend quelquefois adjectivement. Le nombre… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • DIVISEUR — n. m. T. d’Arithmétique Nombre par lequel on en divise un plus grand. Quand on divise cent par dix, dix est le diviseur, et cent est le dividende. Le plus grand commun diviseur de deux nombres. Adjectivement, Le nombre diviseur …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • diviseur — dalytuvas statusas T sritis automatika atitikmenys: angl. divider vok. Dividierer, m; Dividierwerk, n; Divisor, m; Teiler, m rus. делитель, m; делительное устройство, n pranc. diviseur, m; démultiplicateur, m …   Automatikos terminų žodynas

  • diviseur — daliklis statusas T sritis automatika atitikmenys: angl. divider; divisor vok. Dividierer, m; Divisor, m; Teiler, m rus. делитель, m pranc. diviseur, m …   Automatikos terminų žodynas

  • diviseur — dalytuvas statusas T sritis Standartizacija ir metrologija apibrėžtis Įtaisas, tam tikru santykiu dalijantis į jį patenkančio dydžio vertę. atitikmenys: angl. divider vok. Divisor, m; Teiler, m rus. делитель, m pranc. diviseur, m;… …   Penkiakalbis aiškinamasis metrologijos terminų žodynas

  • diviseur — dalytuvas statusas T sritis fizika atitikmenys: angl. divider vok. Divisor, m; Teiler, m rus. делитель, m pranc. diviseur, m …   Fizikos terminų žodynas

  • Diviseur (Géométrie Algébrique) — Les Diviseurs de Weil et de Cartier sont des outils de la géométrie algébrique. En géométrie algébrique, comme en analyse complexe, ou en géométrie arithmétique, les diviseurs forment un groupe qui permet de saisir la nature d un schéma (une… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.